Mannequin Challenge au SESSAD Poc y Mes 1

0 Comment

L’idée est venue d’Alexandre qui a fait cette expérience au Collège.

Au départ l’adhésion des copains était mitigée et puis…

Nous avons démarré par l’écriture du scénario, le choix de la musique, et  la représentation des scènes dans la bonne humeur. Chacun a pu amener son idée et sa touche personnelle.

Un travail en commun riche, étonnant, et amusant.

A chaque tournage des surprises, des modifications, des personnalisations …tout en restant immobile !

Merci à Christopher pour sa participation.

Un très bon moment partagé.

Dans ce travail nous avons abordé :

  • L’expression spontanée, l’imagination et passer de la représentation à la concrétisation d’une idée.
  • Faire des choix et accepter que « son idée » ne soit pas retenue : de l’individuel au collectif.
  • Accepter une organisation, un rythme, une cadence, un ordre…. « savoir attendre ».
  • Mettre en commun, écouter l’autre, restituer, comprendre…
  • Travailler autour de la généralisation dans les différents lieux de vie.

Une belle expérience dans la bonne humeur !

Quelques mots des jeunes :

« Ca était un moment génial et j’ai bien aimé. La scène que j’ai aimé est de voir Thomas en tutu dans les toilettes et quand j’étais en hacker. » Alexandre

« Bien mais il s’agit de la musique officielle et non pas celle convenue, c-a-d ; la version classique.

 Drôle : Le moment où je torture Daniel psychoblabla dérisoire. Pour me venger, ma vengeance sera terrible !! ET elle ne fais que commencer. » Noah

« Le moment que j’ai aimer le plus c’était la fin et j’ai adoré mes propre scène. » Dorian L.

«  Cété koule, je me sui bi1 amuzé dan se manekin chalinje. É le bétizié été koul. J’ador Toma ki rèst koinsé dan le plakar ou ki sor d wc. Jénial. C’é bi1 ! » Dorian C.

 

Danielle FERRANDO, psychologue

Axelle ORSOLINI, Thomas DURAND, éducateurs spécialisés

Lorem Nullam ipsum sem, elementum velit, dolor suscipit quis leo. id, eleifend