Les athlètes de l’I.M.E brillent en piste

0 Comment

Le mercredi 10 avril s’est déroulé à Nîmes, le championnat régional d’athlétisme d’Occitanie (zone méditerranée) en sport adapté jeunes.

Cette rencontre qualificative pour le championnat de France,  a regroupé 90 sportifs venus en découdre sur le magnifique stade d’athlétisme au nom du célèbre marathonien  « Alain Mimoun ».

Les treize sportifs de l’I.M.E préparés depuis plusieurs mois ont vaillamment défendu leurs chances dans les différentes épreuves proposées : lancer de vortex, saut en longueur, course de vitesse (100m) et demi-fond (800m). 

Un grand bravo à nos sportifs licenciés à l’association « Sport Adapté du Conflent » qui ont brillamment représenté notre établissement durant ce championnat.

Les résultats :

– U10 Garçons BC : Ethan Lachkar :  2éme

-U14 Garçons BC  : Mehdi Si Chaib :2ème

                                  Boutouba Issam :3ème

                                              Flammia Joey :8ème

                                  Oubi Imad : 9 ème

-U16 Garçons BC : Zariouh Yanis : 7ème

                                 Rodriguez Lucas : 11ème

-U18 Garçons AB : Daumain Evan :1er

-U21 Garçons AB : De Job Enzo : 2ème

-U21 Garçons BC : Palacios Lorenzo : 4ème

-U14 Filles BC : Berneau Fourty Océane : 1ère

-U16 Filles BC : Nigoul Nolwenn : 2ème

-U16 Filles BC épreuves individuelles : Torres Clara 1ère

Encadrement :  Sébastien Vieu, Sébastien Vicart, Cédric Torrégrossa (éducateurs sportifs), Ghislaine Bonneil (enseignante)

Rencontre familles/professionnels

0 Comment

Le mardi 30 mai 2017, les familles sont venues nombreuses à la rencontre des équipes des professionnels de l’IME qui leur ont présenté le travail réalisé tout au long de l’année.

Cette rencontre qui se voulait interactive et participative, s’est déroulée  sur différents espaces de l’IME.

Ainsi, les familles et les fratries présentes ont pu s’initier au judo en présence de nos partenaires de la fédération française de judo,  découvrir les méthodes de communication alternatives développées cette année dans le cadre des ateliers « communication ».

Parmi nos partenaires, le docteur SANCHEZ de l’UFSBD a pu faire la promotion de la prévention buccodentaire en informant les familles des dispositifs de soins existants sur le département.

Ce fut l’occasion pour les équipes de présenter les projets réalisés avec les jeunes autour:

  • du projet « rêves de gosses »,
  • du projet TEDDIP ‘Europe,
  • d’une exposition d’œuvres d’art réalisées dans le cadre des ateliers d’expression artistique ou des projets de groupes,
  • d’une présentation de l’atelier cuisine, esthétique, découverte de l’environnement, écocitoyenneté.
  • des partenariats engagés avec des entreprises ou les structures adultes du département.

Les équipes des NINS et d’I SEMBE ont présenté le travail réalisé avec les jeunes en internat et la dimension du travail éducatif comme vecteur d’autonomie, de socialisation et d’apprentissage des règles de vie.

Cette rencontre s’est conclue par un moment convivial autour d’un goûter préparé avec les jeunes où les familles ont pu échanger avec les professionnels.

Mathieu BERNIER, Chef de Service

Rêves de Gosse

0 Comment

Un groupe de 15 enfants de l’IME participe à l’opération  Rêves de Gosse  menée par l’association « les chevaliers du ciel »

L’association « les chevaliers du ciel » est composé de pilotes privés ou professionnels qui ont choisi de mettre leur passion du vol au service des enfants « extraordinaires » et de leur permettre d’accéder au plus vieux rêve de l’homme : voler et côtoyer les oiseaux.

Dans  le cadre de cette opération, l’IME a décidé de travailler avec une classe de l’école primaire  « François Arago » du Soler.

Neuf rencontres pédagogiques auront lieu entre les enfants «extraordinaires » et « ordinaires », entre le mois de janvier et le mois de mai.

La première rencontre n’est pas évidente pour les enfants, notre rôle repose sur la pédagogie afin que les enfants s’acceptent avec  leur différence dans l’évolution des rencontres.

Une réalisation commune autour du thème de l’hydravion en catalogne sera réalisée par les enfants au cours des différentes rencontres.

Le 26 mai prochain  lors du départ du tour de France, les enfants présenteront leurs réalisations artistiques dans le village d’animation installé pour l’occasion à l’aéroport de Perpignan.

David SEMPER, éducateur spécialisé

Au SESSAD, nous apprenons en chanson

0 Comment

Tout au long de l’année passée, nous nous sommes retrouvés 1 fois par semaine au SESSAD pour un atelier « Karaoké » ; Marie-Christine et Marie-Claude, les éducatrices, Léa 9 ans et Maya 10 ans scolarisées en classe « ordinaire », Noé 11 ans scolarisé en ULIS école (Unité Localisée d’Inclusion Scolaire).

Le projet visait à renforcer les apprentissages scolaires en s’amusant, soutenir la motivation et l’envie de faire, lire plus vite et mieux.

Chaque jeune a choisi sa chanson :

  • Léa a opté pour la chanson « parler à mon père » de Céline Dion. Elle qui vit loin de son papa….
  • Maya s’est décidée pour la chanson « sur ma route » de Black M qui parle d’un parcours de vie difficile. Elle qui a quitté toute petite son pays d’origine…
  • Noé a préféré « color gitano » de Kendji Girac. Lui, gitan, qui vit séparé de sa famille…

Avant de chanter, nous avons lu les paroles des chansons, travaillé l’orthographe, la grammaire mais aussi exploré le sens des mots. « Ma raison, mes valeurs… » que veut dire valeur ? quel sens ? quelles sont nos valeurs ?

Nous avons aussi étudié la signification implicite des paroles. Tout n’est pas dit clairement dans les chansons, beaucoup d’éléments sont sous-entendus.

Aussi, nous avons abordé la relation à l’autre, la violence, les conflits et la mort avec la chanson de  Calogero, « un jour au mauvais endroit ».

Et toujours avec Calogéro « le portrait », nous avons parlé de l’absence, la perte, la douleur et la tristesse.

Mais aussi, bien sur, des sujets plus gais : la famille, la chaleur d’un foyer, la joie de se retrouver.

« La chanson est un art qui parle à tous,

elle sert de mot de passe entre toi et moi, nous et eux ». 

Max Rongier

Marie-Claude BORDEROLLE et Marie-Christine FERNANDEZ, Educatrices Spécialisées

Praesent Curabitur ut elit. amet, nunc quis, vel, efficitur.